Epure Vintage

pierre riffaud epure vintage

C’est le modèle initial de l’aventure entreprise par Pierre Riffaud. C’est avec ce modèle qu’il a créé la marque Epure en 1986. La conception s’inspire des modèles haut de gamme déjà disponibles sur le marché, avec lesquels le concepteur c’est familiarisé. Il en a analysé les caractéristiques mécaniques respectives, et effectué une synthèse à partir de laquelle il a rédigé son cahier des charges. : Offrir une source analogique pour les amateurs de musique (notamment les détenteurs de collections de disques vinyles) qui rivalise avec les meilleures sources numériques. Mais rester réaliste.

1) la platine devra avoir la plus grande fiabilité possible.

2) elle devra restituer la meilleure qualité du son techniquement accessible.

Pour cette dernière exigence, Pierre Riffaud reprend à son avantage le très connu adage Anglo-saxon : Less is more

La synthèse conduit à ne conserver que les éléments techniques et mécaniques constitutifs de la fonction lecture et transcription du son (c’est-à-dire moteur, poulie, entrainement, axe, plateau, bras de lecture, etc…) en éliminant les organes accessoires (voyants lumineux, réglages stroboscopiques, capots, et autres di positifs jugés inutiles à l’obtention du résultat escompté : la supériorité musicale. C’est cette démarche de simplification à la création de ce modèle qui donne le nom tout désigné d’Epure.

Concernant la fiabilité, la raison l’emporte également : sur un plan purement statistique, moins il y a de composants dans un assemblage, moins il y a de risques de défaillances. Ainsi, l’Epure ne compte que le minimum de pièces et de composants nécessaires à lecture du sillon. On réduit ainsi de manière statistique les risques de pannes. Ensuite, pour chaque pièce, on sélectionne les matériaux les plus résistants dans l’application considérée. Enfin chaque pièce est surdimensionnée. L’Épure ne compte que 4 pièces mécaniques en rotation :, le moteur, la poulie, le plateau, et l’axe sur son coussinet.

Cette « philosophie » est déclinée sur tous les modèles créés ensuite par Pierre Riffaud, tels que Epure, Intemporelle, Evolution, Thalie, Héritage. Elle est accompagnée des principes fondamentaux des créations de Pierre Riffaud :

  • La masse, comme principe absolu,
  • L’entrainement par courroie,
  • La mécanique à l’état pur,
  • La rigueur de conception et la précision d’usinage,
  • La stabilité de la vitesse de rotation,

Ce modèle est constitué d’un socle réalisé en acier inoxydable, et d’éléments mécaniques propres aux créations de Pierre Riffaud au standard « Epure ». Le socle est un coffret en tôle soudée et polie rempli d’un lest amagnétique et anti résonnant. La complexité de réalisation en fait une platine hors gamme et malgré ses performances exceptionnelles n’est plus commercialisée.

Elle est remplacée par l’Epure.

pierre riffaud epure vintage
pierre_riffaud_vintage_vue_ar_2
pierre_riffaud_vintage_vue_g_perspective