Classique II

Premier modèle de la gamme, Classique II remplace Classique.

 

Pour convaincre du bienfondé de sa philosophie et de sa démarche conceptuelle Pierre Riffaud  a créé ce modèle que l’on pourrait appeler « découverte ».

Entièrement réalisée à la main, ce modèle permet d’atteindre le niveau « audiophile » pour un budget raisonnable, comparaison faite avec l’offre des produits industriels placés « haut de gamme ».

Cette Petite Platine et néanmoins très performante, et doit vaincre le scepticisme des mélomanes. Son format (400 x 500 mm) lui permet d’accueillir le bras Opus AS en première monte. Il s’agit d’un bras de 12 pouces de type unipivot développé par Pierre Riffaud pour exploiter au mieux les caractéristiques musicales de ses platines.

Classique II utilise les éléments mécaniques développés pour Intemporelle, en particulier le palier de précision de type crapaudine breveté. (N° FR3092151).

Cette platine tourne disque est de type à « masse suspendue » sur trois pieds en élastomère pour réglage en hauteur permettent une mise à niveau horizontal parfaite.

Le socle est réalisé dans un bloc de granit noir du Zimbabwe. Les faces présentent un poli parfait.

  • La masse totale atteint : 33 kg
  • Le moteur est du type synchrone à aimants permanents 24 pôles. La vitesse de rotation basse et régulière minimise l’ondulation du couple.
  • L’entrainement est par courroie sur un contre-plateau interne, supportant le plateau principal de 7 Kg.

Le plateau est réalisé dans un bloc d’aluminium taillé dans la masse. Son diamètre de 328 mm et son épaisseur de 40 mm lui confèrent un grand moment d’inertie. Cette inertie est le principal facteur d’efficacité dans la stabilité la vitesse et la disparition du scintillement. En effet : La qualité du son n’a pas seulement comme caractéristiques la dynamique et l’image stéréophonique, il faut y ajouter le timbre. Or pour préserver le timbre des instruments qui fait l’ambiance du concert, ou celui des voix qui vous bouleversent d’émotion, il faut que le signal musical soit fluide et d’une régularité parfaite. En analogique, le signal musical est l’exact reflet de la lecture. Celle-ci doit donc être également fluide, et d’une régularité parfaite.

Sur les platines Riffaud tous les moyens techniques sont mis à la disposition de ces exigences : il s’agit exclusivement de solutions mécaniques parfaitement maitrisées : entraînement du plateau par une courroie plate, moteur synchrone à fort couple et régulation (lissage) par énergie cinétique contenue dans la masse du plateau en rotation.