Pierre Riffaud Story

En optimisant les performances de la célèbre Garrard 401, l’Epure est née.

garrad401Nous sommes à la fin des années 70. Ces platines professionnelles à entraînement par galet étaient très utilisées à l’époque notamment par les disquaires. Elles furent remplacées progressivement par des modèles d’origine Japonaise à entraînement direct, réputées meilleures (souvent à tord). Elles offraient cependant une formidable base de travail d’investigation pour quiconque recherchait à améliorer le son des « tourne disques » En effet, la qualité de leur composants majeurs (axe et palier, plateau lourd, moteur surdimensionné) constituait une « matière première » à bon marché.

 

1982 : C’est à partir de ses composant ré-usinés qu’ont été fabriqué les premiers exemplaires de platines hors normes.

epure1

chrome1984 : Armé par une solide expérience dans le domaine de la conception, et fort de son premier succès avec ses prototypes Pierre Riffaud a décidé de tenter l’expérience par une création à 100% originale. Il y eut les premières esquisses en 1984, puis les plans. Ainsi naquit l’ Épure.

 

 

 

1986 les salons HIFI : Après les tests et les mesures en laboratoire, et quelques écoutes confidentielles de validation dans un auditorium, elle fut présentée la première fois au Festival du Son 1985 dans les salons de l’hôtel Concorde Lafayette puis au CNIT en 1986, ou elle reçu le meilleur accueil.

kit_audio2 Festson86

1988 : Forum du Kit Audio , Les principaux composants constitutifs ont été proposés en kit aux audiophiles passionnés de mécanique. A cette occasion, l’Épure reçut le Prix Spécial décerné par un Jury de professionnels. En photo : remise de ce Prix par Madame André Charlin.

Charlin1 Charlin2

1990 à 2005 : 15 ans d’hibernation pour les sources analogiques sur support vinyle et l’ Epure sombra dans un profond sommeil.

 

pierreEpure2006Mars 2005 : le réveil: suite à la visite du salon HI End de Milan, j’ai découvert que les adeptes du disque en vinyle noir étaient encore là. La majorité des stands proposaient des écoutes à partir de platines analogiques. De retour en France, j’ai tenté l’expérience à l’occasion de salon Hi-Fi Home Cinéma à l’Hôtel Sofitel porte de Sèvres. Les démonstrations avec l’Epure dans le salon Guynemer furent une révélation pour un auditoire ému et conquis par le réalisme de la reproduction. (au point que les participants ne quittaient plus la salle).

 

2006 High End à Rome : ici en compagnie de Giulio Cesare Ricci, Président de Fonè. C’est la première sortie du modèle actuel avec base en granit Noir du Zimbabwe.

High_end

2007 High End Paris. C’est à l’occasion de ce salon que l’Epure fait la rencontre de Microméga. L’avenir de l’Epure se conjugue avec le renouveau de cette marque de Haute Fidélité Française.

high_end_paris

charleville2007 : Charleville Mezière Epure / MB2A en compagnie ici de Laetitia et J.Hugues Badonel avec les enceintes Myhl Audio et les électroniques Tosca.

 

 

 

 

2008 : article de presse : revue Haute Fidélité N° 132

article

2009 : exposant au CES de Las Vegas sous la marque Micromega.

pierre_riffaud_ces_las_vegas_2009_1 pierre_riffaud_ces_las_vegas_2009_2

2010 : création de la marque Pierre Riffaud et première présentation statique au salon Hifi Home cinéma des nouveaux modèles:

Bras Opus et Signature
Platine Classique (modèle simple mais très performant pour les mélomanes avertis)
Héritage: concept majeur de reproduction phonographique pouvant accueillir trois bras de lecture en écoute simultanée.

pierre_riffaud_salon_paris_2010

2014: Banc d’essai publié dans le n°88 de Avril 2014 de Stéréo Prestige & Image

banc-essai-intemporelle-p1 banc-essai-intemporelle-p2 banc-essai-intemporelle-p3 banc-essai-intemporelle-p4 banc-essai-intemporelle-p5